Calcul avec GPU

Formation en Calcul Scientifique, Introduction au calcul parallèle: http://calcul.math.cnrs.fr/Documents/Ecoles/LEM2I/Mod3/paral.pdf

crackNfast Software, Lexsi: http://www.lexsi.com/cracknfast-software.html

Informatique légale, FPGA vs. GPU: http://www.irisa.fr/alf/downloads/collange/talks/gpu_forensics_raim08.pdf

GPU Password Cracking, Bruteforceing a Windows Password Using a Graphic Card, Vijay’s Tech Encounters: http://mytechencounters.wordpress.com/2011/04/03/gpu-password-cracking-crack-a-windows-password-using-a-graphic-card/

Pyrit: http://pyrit.wordpress.com/

Keccak Tree hashing on GPU, using Nvidia Cuda API: https://sites.google.com/site/keccaktreegpu/

Wi-Fi Security, Cracking WPA With CPUs, GPUs, And The Cloud: http://www.tomshardware.com/reviews/wireless-security-hack,2981-8.html

BNP Paribas convertit une partie de ses simulations au processeur graphique NVidia: http://www.lemagit.fr/actualites/2240197152/BNP-Paribas-convertit-une-partie-de-ses-simulations-au-processeur-graphique-NVidia

Accelerating Visual Categorization with the GPU: http://www.science.uva.nl/research/publications/2010/vandeSandeECCVGPUCV2010/vandesande_proceedings_cvgpu.pdf

Programming Guide, CUDA Toolkit Documentation: http://docs.nvidia.com/cuda/cuda-c-programming-guide/index.html

CALCUL SUR CARTES GRAPHIQUES, CRYPTOGRAPHIE ET SÉCURITÉ: http://actes.sstic.org/SSTIC09/Cartes_graphiques-calcul-cryptographie_et_securite/

oclHashcat, advanced password recovery: http://hashcat.net/oclhashcat/

A GPU-accelerated SSL Proxy : http://shader.kaist.edu/sslshader/

GPGPU drastically accelerates anti-virus software, The Inquirer: http://www.theinquirer.net/inquirer/news/1042106/gpgpu-drastically-accelerates-anti-virus-software

Collision for 75-step SHA-1: Intensive Parallelization with GPU: http://eprint.iacr.org/2011/641.pdf

Fast Implementations of AES on Various Platforms: http://eprint.iacr.org/2009/501.pdf

CUDA COMPATIBLE GPU AS AN EFFICIENT HARDWARE ACCELERATOR FOR AES CRYPTOGRAPHY: http://www.manavski.com/downloads/PID505889.pdf

An Implementation of RSA 2048 on GPUs Using CUDA: http://www.marcelokaihara.com/papers/An_Implementation_of_RSA2048_on_GPUs_using_CUDA.pdf

Comment devenir un développeur C# sans peur ?

Le site Microsoft Virtual Academy propose des formations gratuites aux technologies Microsoft.

Dans leur immense majorité, la vingtaine de formations que j’ai suivies sont excellentes.

Apprendre le langage C#

En particulier, si vous ne connaissez absolument rien au développement en C#, vous suivrez avec intérêt les formations très pédagogiques et didactiques de Bob Tabor: « C# Fundamentals: Development for Absolute Beginners » et « Windows Phone 8 Development for Absolute Beginners »

Bob vous prend par la main et il vous montre ce qu’il faut faire avec une gentillesse sans égale.  Ce gars est vraiment épatant. Il réussit à trouver des mots simples et imagés pour faire comprendre facilement des notions relativement complexes.

Apprendre l’objet dans .Net

Ensuite, vous serez en mesure de suivre la formation « Prise en Main de la Programmation en C# » de Jerry Nixon (Microsogt) et Daren May.

Attention au titre du cours qui peut induire en erreur. En effet, il pourrait faire croire que la syntaxe de C# sera étudié. En réalité, c’est un cours Objet appliqué au C#. La syntaxe du C# est étudié dans les cours de Bob Tabor (cf. ci-dessus).

Le cours de Jerry et Daren se focalise beaucoup plus sur les notions Objet prises en charge par le Framework .Net: Encapsulation, Héritage, Polymorphisme, Classes et Méthodes partielles, Génériques, Types anonymes, Var, Linq, etc. que sur la syntaxe C#.

Ces notions sont clairement expliquées avec de nombreuses démonstrations réalisées à l’écran.

Apprendre d’autres langages de développement

Il existe aussi des cours pour apprendre le HTML5 ou comment faire des jeux ou comment développer pour Windows 8: la liste n’est pas close.

Apprendre SharePoint, SQL Server, etc.

De nombreuses autres formations concernent l’administration technique de SharePoint 2013, SQL Server 2012, Lync 2013, etc.

Toutes ces formations sont en anglais et d’excellentes qualités. Cela vous permettra aussi d’améliorer l’écoute de l’américain ! Au bout de 10 heures d’écoute, je fatigue moins à écouter parler anglais !

Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’anglais parlé, les supports de cours – qui sont très souvent fournis – ont parfois la retranscription complète des discussions.

Il est préférable de suivre les cours avec l’aide des fichiers PDF (ou PowerPoint) qui sont fournis car ils viennent contiennent des informations complémentaires par rapport aux diapositives de la vidéo.

Il existe quelques formations en français. Pour l’instant, elles sont bien moins travaillées que les formations en anglais (pour celles que j’ai suivies), tant au niveau du contenu que de la pédagogie.

Si l’anglais ne vous rebute pas, n’hésitez pas à vous inscrire et à suivre une des formations proposées.