Transformer un PDF au format image

Avec les logiciels comme Microsoft Word, Microsoft PowerPoint, OpenOffice ou PDF Creator, il devient facile de produire des fichiers au format PDF.

Par défaut, le contenu des fichiers produits est copiable par copier-coller. Il devient donc facile de le re-transformer dans le format d’origine, même si les styles doivent être reconstruits manuellement.

Malignité de la sérendipité

De même, si ces fichiers sont accessibles grâce à un robot du web, ils seront indexés sans mal. Cette particularité a favorisé l’apparition de sites web qui proposent une page de recherche sur le contenu des fichiers PDF. Une fois que, grâce à ces sites vous avez trouvé le fichier cherché, il ne vous reste plus qu’à le télécharger à partir du site web d’origine.

Cette possibilité permet de faire des « trouvailles » intéressantes. Toutefois, dans certains cas, il est légitime de se demander si c’était bien l’intention du propriétaire du fichier au format PDF.

Se protéger à minima

Si vous ne souhaitez pas que le contenu de vos fichiers au format PDF soit extrait trop facilement, vous pouvez les transformer en fichier PDF sous forme d’images. Le format image ne contient pas les glyphes qui sont copiables.

Pour cela, vous prenez un PDF existant que vous ouvrez dans Adobe Reader.

  1. Vous tapez CTRL+P pour demander son impression,
  2. Dans la fenêtre Imprimer qui s’ouvre, vous cliquez sur le bouton Options avancées,
  3. Tout en bas, vous cochez Imprimer comme image : toutes les options deviennent grisées (sauf imprimer dans un fichier),
  4. Vous cliquez sur le bouton OK puis Imprimer.

Comme ce nouveau fichier PDF est imprimé au format bitmap, la taille du fichier va généralement augmenter. Pour mes fichiers, la taille est multipliée parfois par 10 ou par 20.

Deux remarques incidentes

– Un PDF sauvegardé au format image n’est pas plus sécurisé qu’un PDF avec ses glyphes.

– De nombreuses imprimantes permettent de transformer directement un document à imprimer en fichier PDF.

Comment se Protéger sur le Web ?

Les conseils suivants pour se protéger sur le Web concernent tous les sites. Ils s’appliquent aussi pour toutes les activités liées à l’ordinateur.

La pratique d’Internet conduit à consulter beaucoup de sites, dont certains peuvent être douteux. Il est donc préférable de vérifier que le PC est prêt à se protéger.

Installez un anti-virus

Pour cela, équipez votre ordinateur d’un anti-virus qui analyse en temps réel comme Avast!, AVG Anti-virus, NOD32, Microsoft Security Essentials etc.

Les anti-virus proposent souvent un anti-spyware en complément. Et il est indispensable de disposez d’un anti-spyware.

Installez un anti-malware

Un spyware, ou malware, est un logiciel malveillant qui capte vos informations personnelles (numéros de carte bancaire, les mots de passe, etc.) à votre insu. Ces informations sont ensuite renvoyées vers des sites qui vont les exploiter à des fins généralement lucratives.

Si votre ordinateur a un comportement bizarre ou anormal (ralentissement, activité réseau inhabituelle, etc.), vous avez intérêt à utiliser un logiciel anti-malware.

Il est même parfois nécessaire d’essayer plusieurs anti-malware en complément :

Lors d’une analyse de 3 ordinateurs physiquement proches, dotés d’un anti-virus, les résultats ont révélé 1 malware sur l’ordinateur n°1, puis 5 malwares sur l’ordinateur n°2 et enfin plus de 12 malwares sur l’ordinateur n°3.

Installez un pare-feu

Enfin, vérifiez que votre ordinateur dispose d’un pare-feu (« firewall »). Depuis quelques années, les systèmes d’exploitation comme Windows sont équipés d’un pare-feu.

Le but du pare-feu est d’éviter l’intrusion sur votre ordinateur grâce à la connexion Internet. Pour garantir au pare-feu son efficacité, il doit être mis à jour régulièrement car les pirates (« hackers » ou « crackers ») inventent sans cesse des contre-parades pour contourner les dispositifs de sécurité.

Gardez à jour Windows

Pour la mise à jour Microsoft Windows, utilisez Windows Update ou Microsoft Update, si vous avez cette option.

Pour cela, cliquez sur le bouton Démarrer, sur Tous les programmes, puis sur Windows Update (ou Microsoft Update): suivez les instructions à l’écran.

Mettez à jour vos logiciels

Maintenant, la plupart des logiciels d’envergure propose spontanément d’installer une mise à jour, lorsqu’elle est disponible.

Acceptez la mise à jour car très souvent elle est motivée par des raisons de sécurité, afin de rendre votre ordinateur moins vulnérable.

Malgré tout, déclinez toutes les propositions de mises à jour qui émanent de sites web, sauf si le site web est légitime pour le proposer.

Par exemple, il est légitime que le site officiel d’Adobe propose une mise à jour de leur logiciel Adobe Flash Player. En revanche, c’est à refuser si cela provient d’un site Pr0n

Lire aussi

Vous trouverez d’autres conseils en consultant l’article intitulé Parades anti-malwares.

Est-Il Possible d’Avoir un Site Web Totalement Anonyme ?

Si le propriétaire d’un site web n’a pas pris de précautions, il est facile de connaître son identité (nom, prénom) mais aussi son adresse personnelle et son numéro de téléphone.

Toutes ces informations sont stockées dans un annuaire central qui s’appelle Whois. Il existe des sites web qui proposent d’interroger gratuitement cet annuaire, comme par exemple, whois.domaintools.com.

S’ils ont votre numéro de téléphone, certains internautes n’hésitent pas alors à vous appeler un dimanche pour exposer leurs problèmes personnels ou pire encore.

Cacher ses informations personnelles

Afin de protéger son identité ou d’éviter des harceleurs, les hébergeurs de sites web proposent des services qui cachent les informations personnelles.

De cette manière l’adresse, le numéro de téléphone et l’émail du propriétaire du site web sont remplacés par ceux de l’hébergeur.

En revanche, votre nom et prénom peuvent toujours être apparents. Certains hébergeurs de site Web proposent maintenant de cacher aussi votre nom et prénom.

Si vous souhaitez préserver totalement votre vie privée personnelle et familiale, cette solution est insuffisante. Une recherche dans un moteur de recherches et un peu d’ingéniosité permet parfois de retrouver les coordonnées de la personne.

Renforcer sa tranquillité

Aussi, vous pouvez souhaiter qu’il ne soit pas possible de vous retrouver à partir de votre site web.

Dans cet article je n’aborde pas les aspects législatifs liés aux obligations de déclaration d’un site web car ils dépendent de chaque pays. N’utilisez pas non plus ces techniques pour violer la loi. Les forces de l’ordre vous retrouveront un jour ou l’autre.

Des sociétés spécialisées proposent de renforcer considérablement la confidentialité de ces informations.

Par exemple, le site Domains by Proxy® propose des services qui masquent totalement vos coordonnées dans le Whois.

Pour moins de 10 € / an, cette société américaine cache toutes vos coordonnées personnelles. Elle ne les révèle que sur réquisition légale. Elle le fera aussi si vous profitez de l’anonymat pour faire du spam, violer la loi, ou vous livrer à des activités moralement répréhensibles.

Si vous êtes citoyen européen, vous pouvez aussi renforcer la protection de vos données personnelles pour un coût raisonnable en faisant héberger votre site sur un site américain comme, par exemple, Go Daddy.

Il deviendra encore plus difficile à un spammeur ou un harceleur de trouver vos coordonnées personnelles. Go Daddy travaille en collaboration avec Domains by Proxy®.

Pour savoir comment vous pouvez effacer vos informations personnelles sur le web.

Qu’est-ce que le logiciel CCleaner ?

CCleaner est un logiciel gratuit d’optimisation du système d’exploitation Windows.

Il permet de nettoyer le disque et effacer ses traces, ainsi que les cookies. Il supprime aussi les fichiers inutilisés de votre système ce qui permet à Windows de fonctionner plus rapidement.

Enfin, il dispose de fonctionnalités avancées pour supprimer les entrées inutilisées de la base de registre.

Attention : le nettoyage de la base de registre est très fortement déconseillé car cela touche des données vitales de Windows. Si cette opération est mal contrôlée, vous risquez d’être obligé de réinstaller Windows et vos programmes. Il est donc infiniment plus prudent de ne jamais le faire. D’autant plus que le bénéficie espéré est symbolique. C’est vrai pour CCleaner et tous les autres logiciels qui proposent cette fonctionnalité. Les autres fonctionnalités de CCleaner ne sont pas concernées par ce problème.

Préserver la vie privée

Le logiciel CCleaner nettoie les traces de vos activités en ligne comme votre historique Internet.

De cette façon, il vous aide à préserver votre vie privée par le nettoyage des informations confidentielles: les fichiers temporaires, l’historique, les cookies ainsi que les données saisies dans les formulaires en ligne sont supprimés des navigateurs Internet comme Internet Explorer, Firefox, Google Chrome, Opera ou Safari.

Il vide aussi votre poubelle Windows, la liste des documents récents, les fichiers temporaires et les fichiers journaux créés par les applications que vous avez installées.

De même, il nettoie les informations temporaires des applications tierces comme Media Player, eMule, Kazaa, Google Toolbar, Netscape, Microsoft Office, Nero, Adobe Acrobat, WinRAR, WinAce, WinZip et bien d’autres encore.

A ma connaissance, ce logiciel ne contient aucun spyware, adware ou virus. Il a été testé avec VirusTotal. Même si vous ne pouvez pas compter sur les seuls résultats de VirusTotal, cela permet d’avoir un filtre supplémentaire.

Pour aller plus loin consultez l’article intitulé Comment Effacer ses Informations Personnelles sur le Web ?