Fonctionnalité Hybride dans SharePoint Server 2016 IT Preview

Un premier article présente les principales améliorations et nouveautés de SharePoint Server 2016 IT Preview pour les fichiers et les bibliothèques.

Cet article est une explication des nouveautés et améliorations indiquées dans New and improved features in SharePoint Server 2016 IT Preview, relatives à la fonctionnalité hybride.

Accès unifié aux documents

Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs d’accéder à leurs documents de SharePoint Server 2016 IT Preview depuis n’importe où, à partir d’un iPhone, d’un Smartphone, d’une tablette, etc. une fois qu’ils ont été synchronisés avec OneDrive Enterprise. Elle nécessite un abonnement à Office 365.

Nouveautés SharePoint 2016 : OneDrive Entreprise Hybride

Ensuite, les utilisateurs n’ont pas besoin d’être connecté au réseau d’entreprise pour y accéder. Les documents peuvent être partagés avec d’autres personnes de l’entreprise, ou des utilisateurs externes.

Nouveautés SharePoint 2016 : OneDrive Entreprise Hybride
De plus, si vous utilisez à la fois des serveurs SharePoint Server 2016 et SharePoint Online, les utilisateurs ont un affichage unique de la liste des documents et un seul profile dans Office 365.

Profil unique

En effet, cette fonctionnalité redirige les utilisateurs hybrides vers leur profil unique dans Office 365, où l’ensemble de leurs informations de profil est stocké. Un clic sur le profil d’un utilisateur hybride dans SharePoint Server, le redirige vers son profil Office Delve dans Office 365.

Les utilisateurs non-hybrides conserver leurs profils SharePoint Server. S’ils ont un compte Office 365, ils ont aussi un profil Delve.

Suivi unifié des sites

Quand un utilisateur suit un site dans SharePoint Server, le site est ajouté à la liste suivie à la fois dans SharePoint Server et Office 365.

Nouveautés SharePoint 2016 : OneDrive Entreprise Hybride Suivi de sites
Nouveautés SharePoint 2016 : OneDrive Entreprise Hybride Suivi de sites

La liste Office 365 contient les sites suivis dans SharePoint Server, ainsi que ceux qui sont suivis dans SharePoint Online.

Notez que l’activation de cette fonctionnalité ne migre pas automatiquement les sites suivis de SharePoint Server 2016 vers Office 365. Les utilisateurs devront suivre à nouveau leurs sites SharePoint Server, une fois que la fonctionnalité sera activée.

Recherche unifiée

Le principe est d’indexer les informations sur lesquelles vous souhaitez faire des recherches, comme vous le faites actuellement sur vos serveurs SharePoint hébergés chez vous (SharePoint on-premises).

L’index unique de recherche est déployé dans Office 365. Lorsque les utilisateurs lancent une requête de recherche dans Office 365, les résultats obtenus proviennent à la fois de SharePoint Online et des serveurs SharePoint on-premises.

Microsoft annonce la disponibilité de cette fonctionnalité pour le 7 septembre 2015, quand le composant Office 365 de la topologie hybride sera activée.

Si vous voulez en savoir plus sur l’intégration d’Office 365 à vos services d’annuaire existants et à une installation locale de SharePoint Server, consulte l’article de Microsoft intitulé Intégration d’Office 365 aux environnements locaux.

Bien que cela soit indépendant de l’hybride, SharePoint Server 2016 IT Preview prend en charge l’indexation jusqu’à 500 millions d’articles par application de service Search Server.

Nouveautés de SharePoint Server 2016 IT Preview pour les Bibliothèques & Fichiers

Cet article est une explication de quelques nouveautés et améliorations indiquées dans New and improved features in SharePoint Server 2016 IT Preview, en ce qui concerne les fichiers et les bibliothèques de documents.

Dans la série des nouveautés de SharePoint Server 2016 IT Preview, l’article suivant est consacré à la Fonctionnalité Hybride dans SharePoint Server 2016 IT Preview.

Raccourcis claviers

Parmi les nouveautés de SharePoint Server 2016 Preview, des raccourcis clavier sont disponibles pour gérer les documents :

Alt + N – New : Nouveau
Alt + E – Edit : Modifier
Alt + U – Upload : Télécharger
Alt + M – Manage : Gérer
Alt + S – Share : Partager
Alt + Y – Synchronization : Synchronisation

Informations de téléchargement

Il y a d’autres améliorations comme par exemple les informations de progression du téléchargement. Dans SharePoint 2013, vous avez uniquement l’écran avec la roue qui tourne.

Nouveautés SharePoint 2016 : Progression du Chargement des Fichiers

Taille maximale

Les fichiers d’une taille supérieure à 2 Go peuvent être téléchargés. SharePoint Server 2016 supportera le téléchargement de fichier jusqu’à 10 Go.

Vous pouvez configurer la limite de la taille de fichier maximale souhaitée pour une application web spécifiée.

Noms de fichiers

Maintenant, les noms de fichier peuvent inclure les caractères spéciaux comme & ou ~ ou { ou }, ainsi que les noms de fichiers qui contiennent un GUID ou qui débutent par des points. Les noms de fichiers de plus de 128 caractères sont aussi supportés dans SharePoint Server 2016 IT Preview.

En revanche, les noms de fichiers avec les caractères spéciaux # et % ne sont toujours pas autorisés.

Nouveautés SharePoint 2016 : Nom de fichiers avec & ~ { }

Open Document Format (ODF)

Le format de document Open Document (ODF) est disponible pour les bibliothèques de documents. Vous pouvez donc spécifier que le modèle de fichier par défaut pour une bibliothèque de documents est ODF.

Lorsqu’un utilisateur demande à créer un nouveau fichier dans la bibliothèque, celui-ci s’ouvre au format ODF. L’utilisateur peut utiliser le programme de son choix pour modifier le nouveau fichier.

Partage de dossiers

Lors de la création d’un dossier il est possible de le partager en même temps.

Nouveautés SharePoint 2016 : Partage d'un dossier lors de sa création
Nouveautés SharePoint 2016 : Partage d'un dossier lors de sa création

Lors de la visualisation d’un dossier, vous pouvez aussi voir avec qui il est partagé.

Vidéos et images

Si vous cliquez sur une vidéo qui est stockée dans une bibliothèque de documents, elle s’ouvre directement dans SharePoint 2016 IT Preview : vous pouvez la partager, la télécharger ou fermer la fenêtre. Dans SharePoint 2013, le lecteur de vidéos définit par défaut s’ouvre.

Nouveautés SharePoint 2016 : Lecture directe de la vidéo
Si vous cliquez sur une image qui est stockée dans une bibliothèque de documents, elle s’ouvre directement dans SharePoint 2016 IT Preview : vous pouvez la partager, la télécharger ou fermer la fenêtre.

Information Rights Management (IRM)

Information Rights Management (IRM ou Gestion des droits relatifs à l’information) (IRM) est une technologie Microsoft qui utilise le chiffrement pour éviter que des personnes non autorisées accèdent au contenu d’un document.

Cette technologie empêche par exemple l’impression, le transfert ou la copie des informations sensibles par des personnes non autorisées. Ces restrictions sont attachées de manière permanente au document, peu importe le support sur lequel votre document est stocké : ordinateur portable, appareil mobile, clef USB.

IRM permet d’assigner des stratégies de restrictions aux emails ou à SharePoint. Dorénavant, elles s’appliquent aussi aux documents hébergés dans OneDrive Entreprise.

Caractéristiques de conformité

Pour différentes raisons, votre entreprise doit conserver certains documents. Cependant, une conservation plus longue que nécessaire peut créer un risque juridique.

Une stratégie de suppression de documents permet à votre entreprise de supprimer les documents des sites OneDrive Entreprise des utilisateurs après une période de temps spécifique.

À l’inverse, une stratégie de maintien en-Place permet aux administrateurs de conserver des documents, courriels et autres fichiers.

Liens durables

Lorsque les fichiers sont déplacés ou renommés, le lien d’origine vers le fichier continue à fonctionner.

Modèles de sites SharePoint Server 2016 IT Preview

Les modèles de sites de SharePoint Server 2016 IT Preview sont organisés par fonctionnalités, comme dans SharePoint 2013.

Pour obtenir la liste complète des modèles avec leur compatibilité : SharePoint Server 2016 IT Preview Web Templates.xlsx – Microsoft Excel Online.

Modèles Collaboration

Site d’équipe (Team Site) : C’est le modèle privilégié dans les sites SharePoint. Il sert à partager des documents, des annonces, des calendriers pour un groupe de personnes qui ont un même objectif.

Modèle Site d'équipe SharePoint Server 2016 Preview

Blog : Ce modèle est orienté vers la communication d’idées, de savoirs, de partage d’expériences pour un public qui peut lire et commenter les articles.

Modèle Blog SharePoint Server 2016 Preview

Site du développeur (Developer Site) :  Ce modèle s’adresse aux développeurs qui veulent créer, tester et publier des applications pour Office.

Modèle Site du développeur SharePoint Server 2016 Preview

Site Project Server (Project Site) : L’objectif ce modèle est réunir toutes les données relatives à un projet afin de le gérer.

Modèle Site Project Server SharePoint Server 2016 Preview

Site communautaire (Community Site) : L’intérêt de ce modèle est de proposer un site qui rassemble des personnes intéressées par les mêmes sujets. Ce site permet aux idées les plus populaires d’émerger grâce à un indice de popularité, et de mettre en avant les publications qui recueillant les meilleures réponses. Les membres du site gagnent des points de réputation, grâce à leur activité : lancement d’un sujet, réponse aux autres membres, etc.

Modèle Site communautaire SharePoint Server 2016 Preview

Modèles Entreprise (Enterprise)

Centre de documents (Document Center) : Ce modèle permet de créer, exploiter et stocker des documents qui serviront pour un référentiel documentaire ou pour alimenter une base de connaissances.

Modèle Centre de documents SharePoint Server 2016 Preview

Centre de conservation inaltérable (In-Place Hold Policy Center) : Ce modèle de site permet de gérer des stratégies qui visent à conserver les éléments dans des sites SharePoint pour une période de temps déterminée, basée sur la date de création ou de modification de l’élément. Vous pouvez coupler ces stratégies avec celles liées à la suppression de documents selon leurs règles de rétention. Si plusieurs stratégies s’appliquent, le document est conservé pour la période la plus longue. Ce modèle de site fait son apparition avec SharePoint 2016 Preview.

Modèle Centre de conservation inaltérable SharePoint Server 2016 Preview

Centre de découverte électronique (eDiscovery Center) : Ce modèle de site permet de créer, gérer et traiter des cas eDiscovery à des fins juridiques et d’enquête. Les cas eDiscovery permettent de gérer l’archivage du contenu des boîtes aux lettres Exchange, des sites SharePoint ainsi que d’autres sources de contenu. Il est possible de créer des requêtes de recherche sur le contenu archivé, puis d’exporter le résultat des recherches.

Modèle Centre de découverte électronique SharePoint Server 2016 Preview

Centre des enregistrements (Records Center) : Ce modèle de site permet d’archiver à long terme des documents contractuels, juridiques ou autres. Des règles permettent de router le contenu dans la bibliothèque appropriée.

Modèle Centre des enregistrements SharePoint Server 2016 Preview

Centre d’intelligence économique (Business Intelligence Center) : Ce modèle de site permet d’effectuer d’explorer et analyser les données grâce à PowerPivot, de concevoir des rapports interactifs à l’aide d’Excel et de Power View, de partager les tableaux de bord avec Excel Services.

Modèle Centre d'intelligence économique SharePoint Server 2016 Preview

Centre de conformité (Compliance Policy Center) : Ce modèle permet de gérer des stratégies pour supprimer des documents après une période de temps donnée. Ces stratégies peuvent ensuite être affectées à des modèles de collection de sites ou à des collections de sites. Ce modèle de site fait son apparition avec SharePoint 2016 Preview.

Modèle Centre de conformité SharePoint Server 2016 Preview

Centre de recherche d’entreprise (Enterprise Search Center) : Ce modèle permet de créer un site de recherche pour les données gérées dans l’entreprise (pas uniquement le contenu de SharePoint).

Modèle Centre de recherche d'entreprise SharePoint Server 2016 Preview

Hôte de sites Mon site (My Site Host) : Site utilisé pour héberger les sites personnels et la page de profil publique des personnes.

Modèle Hôte de sites Mon site SharePoint Server 2016 Preview

Portail communautaire (Community Portal) : Un modèle de site qui permet de découvrir les communautés les plus populaires, ainsi que les sujets en lien avec vos centres d’intérêt, ou pour contacter d’autres personnes.

Modèle Portail communautaire SharePoint Server 2016 Preview

Centre de recherche de base (Basic Search Center) : Modèle de site qui fournit des fonctions de recherche de base.

Modèle Centre de recherche de base SharePoint Server 2016 Preview

Référentiel de processus Visio (Visio Process Repository) : Ce modèle permet d’afficher, de partager et de stocker des schémas de processus Visio.

Modèle Référentiel de processus Visio SharePoint Server 2016 Preview

Modèles Publication (Publishing)

Portail de publication (Publishing Portal) : Ce modèle est utilisé pour publier des pages web avec des flux de travail d’approbation. Il offre une grande richesse en termes de mise en page et de personnalisation. Il est adapté pour un portail intranet important ou un site Internet, qui comportent un grand nombre de lecteurs et moins de rédacteurs.

Modèle Portail de publication SharePoint Server 2016 Preview

Wiki d’entreprise (Enterprise Wiki) : Ce modèle permet de centraliser les connaissances et la gestion de projet dans l’entreprise. Les sites Wiki d’entreprise sont flexibles et faciles à créer.

Modèle Wiki d'entreprise SharePoint Server 2016 Preview

 

À noter que le modèle de SharePoint 2013 intitulé Catalogue de produits, qui permet de gérer les données d’un catalogue de produits destiné à être publié sur un site, a disparu en tant que tel de SharePoint Server 2016 Preview.

Installation SharePoint Server 2016 IT Preview

Pour des raisons de sécurité, il s’agit d’une installation offline (sans connexion internet) de SharePoint Server 2016 IT Preview sur Windows Server 2012 R2 + SQL Server 2014 SP1.

Cette installation n’est pas différente d’une installation avec une connexion internet. La seule contrainte supplémentaire est que vous devez télécharger les fichiers nécessaires aux prérequis puis les installer manuellement.

La documentation technique de Microsoft se trouve sur la page SharePoint Server 2016 Resources

A noter que SharePoint Server 2016 IT Preview ne supporte pas les noms de domaines Active Directory à l’aide de noms DNS en une seule partie. Par exemple, un nom DNS en une seule partie comme « machepro » ne sera pas supporté. En revanche, il supporte des noms de domaines comme, par exemple : machepro.com, prod.machepro.com ou machepro.formation.

Configuration matérielle minimale

Serveur de bases de données (64 bits) : SQL Server 2014 SP1, SQL Server 2016.

Système d’exploitation (64 bits) : Windows Server 2012 R2, Windows Server 2016 Technical Preview 2.

Configuration minimale : 4 coeurs, 80 Go pour le lecteur système + 80 à 100 Go selon les besoins.

Les besoins minimaux en mémoire RAM :

  • Serveur unique pour le développement, un pilote ou une évaluation, avec les services minimaux et SQL Server : 12 Go,
  • Serveur unique pour le développement, un pilote ou une évaluation, avec tous les services et SQL Server : 16 Go,
  • Serveur frontal ou applicatif pour un pilote avec les services minimaux, dans une ferme : 8 Go,
  • Serveur frontal ou applicatif pour un pilote avec tous les services, dans une ferme : 12 Go.

Pour une installation minimaliste d’un environnement d’évaluation sur Azure :

  • Machine virtuelle de 8 Go à 2 cœurs pour SharePoint Server 2016 IT Preview,
  • Machine virtuelle de 2 Go à 1 cœur pour le Contrôleur de domaine avec des fonctionnalités d’authentification basses.

Les tailles de machines virtuelles recommandées sont :

  • Extra Large (A4) : 8 cœurs, 14 Go RAM, 1023 Go système, 16 * 500 E/S /s
  • A6 : 4 cœurs et 28 Go RAM, 1023 Go système, 8 * 500 E/S /s
  • A7 : 8 cœurs et 56 Go RAM, 1023 Go système, 16 * 500 E/S /s

La machine virtuelle contient une image complète de SharePoint Server 2016 IT Preview. L’image peut être configurée en utilisant les rôles disponibles avec l’Assistant de Configuration des produits SharePoint. Elle expire le 23 Février, 2016.

SQL Server 2014 Service Pack 1 ou SQL Server 2016 CTP 2.2 sont nécessaires pour l’installation.

Installation

Le lancement de l’installation se fait via l’application default.hta.

SharePoint 2016 Preview

Cliquez sur Install software prerequisites. Les prérequis de SharePoint Server 2016 Preview sont :

Faites attention d’avoir un serveur à jour, en particulier pour le KB2898850 (cf. ci-dessus). Pour SQL Server 2014, le client d’accès est bien Microsoft SQL Server 2012 Native Client.

Prerequis SharePoint 2016 Preview

Ensuite, vous cliquez sur Install SharePoint Server.

La clef d’évaluation de SharePoint Server 2016 est indiquée sur le site de Microsoft Download SharePoint Server 2016 Preview from Official Microsoft Download Center : NQTMW-K63MQ-39G6H-B2CH9-FRDWJ

La suite de l’installation est identique à celle de SharePoint 2013 jusqu’à la saisie de la phrase secrète. Celle-ci interdit l’installation de SharePoint à un administrateur local, s’il ne la connaît pas.

Installation réussie SharePoint 2016 Preview

A ce stade, vous avez trois nouvelles applications qui sont accessibles dans le menu :

  • SharePoint 2016 Central Administration
  • SharePoint 2016 Management Shell
  • SharePoint 2016 Products Configuration Wizard

Ensuite lancez l’assistant SharePoint Products Configuration Wizard (choix proposé par défaut). Les services Internet Information Services (IIS), SharePoint Administration Service et SharePoint Timer Service vont être arrêtés.

Vous demandez à créer une nouvelle batterie de serveurs (Create a new server farm). Puis vous indiquez le nom de la base de données (ou l’instance), indiquez le nom de la base de données de configuration (ou laissez le nom par défaut : SharePoint_Config), puis saisissez le compte d’accès à SQL Server pour créer les bases de données.

Accès SQL Server

Attention à SQL Server 2014, qui a le protocole TCP/IP désactivé par défaut (sauf avec la version SP1 intégré en slipstream). Vous devez l’activer dans le Gestionnaire de configuration SQL Server.

Saisissez la phrase de passe qui sécurise la modification de la topologie de la batterie de serveurs SharePoint Server 2016.

Topologie MinRole

La nouveauté concerne la spécification du rôle qui est à faire durant l’installation, lors de la création d’une nouvelle batterie de serveurs ou pour rejoindre une batterie existante. Cette technique est intitulée topologie MinRole.

Sur la base de cette topologie, SharePoint configure automatiquement les services en optimisant les performances de la batterie.

Choix des rôles de la topologie MinRole

Pour une installation d’une batterie de serveurs, il y a cinq rôles qui sont proposés :

  • Front-end (Web frontal) : Les applications de service, les services et les composants qui servent les demandes des utilisateurs appartiennent aux serveurs Web frontaux. Ces serveurs sont optimisés pour des performances rapides.
  • Application : Les applications de service, les services et les composants qui servent les demandes applicatives (par exemple l’indexation du contenu pour les recherches) appartiennent aux serveurs d’application. Ces serveurs sont optimisés pour un débit élevé.
  • Distributed Cache (Cache distribué) : Les applications de service les services, et les composants qui sont nécessaires pour le cache distribué appartiennent aux serveurs de cache distribué. En option, vous pouvez configurer ces serveurs pour les mettre en balance de charge.
  • Search (Recherche) : Les applications de service, les services, et les composants qui sont nécessaires à la recherche appartiennent aux serveurs de recherche.
  • Custom : Les applications de service personnalisées, les services et les composants qui n’intègrent pas la topologie MinRole appartiennent aux serveurs personnalisés. La topologie MinRole ne jouera aucun rôle dans ce cas. C’est à l’administrateur de configurer les applications de service, les services et les composants nécessaires.

Pour l’installation d’un seul serveur, un seul choix est proposé.

  • Single-Server Farm (Batterie à serveur unique) : Les applications de service, les services et les composants requis pour une ferme composée d’une seule machine appartiennent à une batterie à serveur unique. Une batterie à serveur unique est destinée pour le développement, les tests, et une utilisation très limitée en production. Elle ne peut pas avoir plus d’un serveur.

Le rôle de batterie à serveur unique (Single-Server Farm) de SharePoint 2016 remplace l’installation en mode Standalone disponible dans SharePoint 2013 et avant. Contrairement à l’installation Standalone, il faut installer et configurer séparément Microsoft SQL Server.

Le reste de l’installation est aussi identique à celle de SharePoint 2013.

Indiquez un port (ou laissez le port par défaut) du site de l’Administration Centrale. Sélectionnez le fournisseur de sécurité, ou gardez NTLM proposé par défaut: vous pourrez ensuite basculer dans Kerberos.

Installation réussie de SharePoint 2016 Preview

Vous vous authentifiez pour accéder à l’Administration Centrale. Vous choisissez ou non de participer à au programme d »amélioration de l’expérience utilisateur (Customer Experience Improvement Program). Vous pouvez aussi démarrer l’assistant pour configurer la batterie de serveurs SharePoint ou le faire manuellement.

L’assistant affiche, en plus de la liste des applications de services, la liste des services que vous choisissez de démarrer.

Sélection des services SharePoint 2016 Preview

Puis l’assistant se termine.

Configuration Assistant terminé

Le panneau de l’administration centrale de SharePoint Server 2016 s’affiche.

Panneau Administration centrale

Aperçu de SharePoint Server 2016 IT Preview

Site d'équipe SharePoint 2016

Cet article sur SharePoint Server 2016 IT Preview (« aperçu ») est basée sur les articles suivants: Announcing availability of SharePoint Server 2016 IT Preview and cloud hybrid searchSharePoint Server 2016 updateEvolution of SharePoint.

Remarque : il s’agit d’une synthèse faite « à chaud », suite à l’annonce aujourd’hui de la sortie de SharePoint Server 2016. De plus, les auteurs des articles originaux nous préviennent que ces informations sont partielles.

Synthèse rapide des premiers éléments clés

SharePoint Server 2016 est basée sur le même cœur de plateforme que SharePoint Online : les habitués de SharePoint Online vont retrouver des expériences similaires sur la version SharePoint Server 2016.

  • Amélioration des fonctionnalités de mise en service

SharePoint Server 2016 permet une diminution des coûts, grâce à la réduction du temps passé à gérer les tâches administratives quotidiennes.

Specifie le rôle du serveur SharePoint 2016

La conformité du serveur est affichée afin, par exemple, d’éviter qu’il soit rattaché par inadvertance comme un serveur front-end alors qu’il n’était pas destiné à ce rôle.

Conformité du serveur

Les mises à jour sont aussi simplifiées. Jusqu’à présent une mise à jour comprend 37 fichiers MSI / MSP, sans compter les 18 fichiers MSI / MSP par module linguistique. Avec SharePoint Server 2016, il n’y a plus qu’un seul fichier MSI + un fichier MSP + un fichier par module linguistique.

Par ailleurs, grâce à une nouvelle technologie intitulée « zero downtime patching », les mises à jour sont faites en ligne. Il n’est plus nécessaire d’arrêter les services pour appliquer les mises à jour.

  • Mobiles et tablettes

Design Responsive SharePoint Server 2016
La restitution du contenu et le fonctionnement des applications SharePoint (en HTML5) sont indépendants de l’écran utilisé (pc, mobile, tablette), grâce notamment à l’intégration du design « responsive ».

Cette flexibilité permet d’utiliser SharePoint sur du matériel de formes ou tailles différentes.

Par ailleurs, lorsque vous utilisez un appareil mobile pour accéder à la page d’accueil d’un site SharePoint Server 2016 IT Preview, l’appui sur les tuiles ou les liens permet de naviguer sur le site. Il est possible de basculer de l’affichage optimisé pour les mobiles à l’affichage classique de l’ordinateur. Cet affichage est aussi tactile.

  • Lanceur d’applications centralisé

Lanceur d'applications SharePoint Server 2016

Toutes les applications sont disponibles à partir de la barre de navigation supérieure.

  • Manipulation simplifiée des documents des bibliothèques

Basée sur l’interface de SharePoint Online et OneDrive pour les entreprises, elle simplifie la création, le partage et la gestion des fichiers.

  • Partage simplifiée des sites et fichiers

Il suffit de cliquer sur le bouton Partager dans le coin supérieur droit de chaque page, ensuite d’entrer les noms des personnes avec qui vous souhaitez partager puis appuyer sur Entrée. Les personnes avec qui vous venez de partager recevront une invitation par courriel avec un lien vers le site. Les notions habituelles (niveaux d’autorisation, groupes et héritage) continuent d’être présentes.

Vous pouvez aussi voir les noms et les photos des personnes qui ont accès au site.

  • Support de fichier de grande taille

SharePoint Server 2016 permet le téléchargement de fichiers jusqu’à 10 Go afin d’intégrer des fichiers vidéos, audio, etc.

  • Outils de conformité

SharePoint Server 2016 fournit des fonctionnalités pour s’assurer que les bonnes informations sont bien diffusées aux bonnes personnes. Il s’agit d’éviter à la fois la perte indue d’informations et la communication à mauvais escient d’informations sensibles.

Une nouvelle stratégie de séquestre et de Centres de suppression de documents permet de préserver les objets dans SharePoint et dans OneDrive pour les entreprises, pendant une période de temps déterminée, outre les stratégies de gestion des informations qui peuvent supprimer les documents après une période de temps spécifiée.

Téléchargement SharePoint Server 2016 Preview

SharePoint Server 2016 IT Preview a été conçu, développé et testé en tant que Software as a Service (SaaS). Vous pouvez le télécharger SharePoint Server 2016 IT Preview.

Informations complémentaires

Technet est alimenté au fur et à mesure sur SharePoint Server 2016.

Les premiers articles sont consacrés à :

SharePoint Server 2016 IT Preview

MinRole overview

New and improved features in SharePoint Server 2016 IT Preview

What’s deprecated or removed from SharePoint Server 2016 IT Preview

Known Issues in SharePoint Server 2016 IT Preview

Zones prioritaires de recherches des malwares

Zones prioritaires d’infection

  • DLL,
  • Services,
  • Executables,
  • Pilotes.

Méthodes d’installation du code infecté

  • Fichiers internet,
  • Emails,
  • Clefs usb / médias,
  • Réseau,
  • Manipulation de fichiers légitimes,
  • Exploitation de vulnérabilités,
  • Dépassements de tampons mémoires.

Méthodes d’exécution du code malveillant

  • Manipulation de l’administrateur,
  • Explorateur,
  • Services,
  • Pilotes,
  • DLL,
  • Remplacement de fichiers,
  • Manipulation des chemins d’exécution,
  • Injection de code,
  • Hooking.

Livre Workflows SharePoint Designer 2013, Concepts et Travaux Pratiques

L’objectif du livre Workflows SharePoint Designer 2013, Concepts et Travaux Pratiques  (586 pages) est de vous rendre rapidement autonome et opérationnel dans la conception de flux de travail avec SharePoint Designer 2013.

 

Vous apprendrez à :

  • Utiliser le ruban FLUX DE TRAVAIL de SharePoint Designer,
  • Renommer une étape,
  • Connaître les différentes méthodes pour ajouter des conditions et des actions,
  • Déplacer une action mal positionnée,
  • Comprendre la différence entre un enregistrement et une publication d’un flux de travail,
  • Modifier les paramètres par défaut du flux de travail,
  • Identifier une erreur dans le flux de travail puis la corriger.
  • Comprendre les notions de versions et d’instances d’un flux de travail,
  • Manipuler les variables et comment rechercher une variable à l’aide de la fonction de recherche de SharePoint Designer,
  • Créer une référence formatée automatiquement grâce à un compteur,
  • Extraire des chaînes de caractères,
  • Connaître les améliorations de l’interface visuelle de SharePoint Designer 2013 qui permet de copier-coller facilement des bloc d’actions,
  • Créer des jointures de listes,
  • Utiliser l’étape Emprunt d’identité pour exécuter des actions avec des droits élevés,
  • Approuver un élément d’une liste,
  • Personnaliser l’objet et le corps d’un courrier électronique,
  • Créer de nouveaux formulaires et à les associer au flux de travail,
  • Comprendre comment ces formulaires sont stockés sous forme de types de contenu,
  • Comprendre les liens entre les formulaires des flux de travail, les types de contenu et les colonnes de sites,
  • Modifier le comportement par défaut des flux de travail d’approbation livrés avec SharePoint,
  • Personnaliser les emails qui notifient les utilisateurs d’une affectation de tâche,
  • Créer un flux de travail réutilisable,
  • Comprendre les liens entre les flux de travail réutilisables et les types de contenu,
  • Déboguer un flux de travail dont la logique applicative est erronée,
  • Créer et manipuler un flux de travail de site,
  • Personnaliser un flux de travail natif réutilisable puis à l’associer à une liste,
  • Découvrir comment visualiser le flux de travail sur la page d’état,
  • Découvrir le fonctionnement des colonnes d’association qui permettent de s’assurer que le flux de travail dispose des colonnes nécessaires,
  • Utiliser les ensembles de documents dans un flux de travail,
  • Démarrer un flux de travail basée sur la plateforme de flux de travail SharePoint 2010 à partir d’un flux de travail basée sur la plateforme de flux de travail SharePoint 2013,
  • Router le flux de traitement du flux de travail dans une phase autre que la phase suivante,
  • Créer une boucle dont vous contrôlez par programmation la condition d’arrêt dans le flux de travail,
  • Exporter un flux de travail de type « SharePoint 2010 » pour l’importer dans Visio Professionnel afin d’avoir une représentation graphique du flux de travail,
  • Travailler directement avec les formes Visio relatives aux flux de travail SharePoint 2013 dans SharePoint Designer 2013, à modifier les paramètres dans le diagramme Visio, et à basculer entre les vues du Concepteur visuel et du Concepteur textuel,
  • Importer / exporter un flux de travail de type « SharePoint 2013 » entre Visio Professionnel et SharePoint Designer et vérifier leur intégration réciproque,
  • Exporter un flux de travail d’un environnement de développement vers un environnement de production,
  • Faire la différence entre les formulaires d’initialisation des flux de travail « SharePoint 2013 » et les flux de travail « SharePoint 2010 »,
  • Personnaliser un formulaire d’initialisation d’un flux de travail « SharePoint 2010 »,
  • et plus encore…

Achetez le livre complet: http://amzn.to/1Px2dvt

Générateur de commandes PowerShell pour SharePoint et Office 365

Générateur de commandes PowerShell pour SharePoint et Office 365

Microsoft propose un générateur de commandes PowerShell pour SharePoint et Office 365, disponible en ligne.

Vous sélectionnez votre produit : SharePoint Online, SharePoint Foundation 2013, SharePoint Server 2013, SharePoint Foundation 2010, SharePoint Server 2010, ou Office 365.

Ensuite, avec la souris vous déposez le verbe puis le nom de l’objet que vous voulez manipuler: les paramètres obligatoires apparaissent, ainsi que les paramètres optionnels.

La commande PowerShell est construite dynamiquement au fur et à mesure du remplissage des paramètres. Vous pouvez la copier grâce au gros bouton Copy to Clipboard : très simple et très pratique.

Exemple de construction dynamique d'une commande PowerShell pour SharePoint et Office 365

Vous avez aussi un mode rapide qui permet de sélectionner des actions communes comme la création d’un site web SharePoint en Powershell.

Commande rapide pour générer une commande PowerShell de création d'un site SharePoint

Windows PowerShell Command Builder for SharePoint 2013 Products and Office 365