Wi-Fi Apprendre à le rendre plus sécurisé

La première faiblesse importante concerne le Wi-Fi.

Ces manipulations vont engendrer une perte passagère du Wi-Fi pour tous les usagers du réseau : pas seulement pour vous !

Mise en garde !

• Ces opérations sont faites sous votre seule et unique responsabilité pleine et entière
• Planifiez les opérations: ne les faites pas à n’importe quel moment de la journée, ou n’importe quel jour
• Testez les configurations proposées avant de les appliquer dans un environnement de production
• Téléchargez les diapositives ou les vidéos associées pour ne pas être dépendant d’Internet
• Faites vous accompagner d’un informaticien chevronné pour superviser ces opérations

Sécurisez le Wi-Fi pour éviter que les pirates s’introduisent trop facilement sur votre réseau informatique

• Vérifiez qu’il existe un mot de passe pour se connecter au Wi-Fi de votre entreprise.
• Désactivez le WPS (Wi-Fi Protected Setup) de la box.
• Changez le nom par défaut (SSID, Service Set Identifier) du réseau sans-fil ou cachez le.
• Chiffrez en WPA2 (Wi-Fi Protected Access 2).
• Changez le mot de passe par défaut de la box ou du routeur.

Méfiez-vous aussi des Wi-Fi publics, certains peuvent être détournés pour intercepter vos communications

• Ne vous connectez pas automatiquement aux réseaux Wi-Fi disponibles.
• Si vous choisissez d’utiliser le Wi-Fi d’un lieu public (hôtel, restaurant, etc.), installez un antivirus à jour qui analyse en permanence votre périphérique.
• Certains Wi-Fi public ne sont pas chiffrés, même si vous êtes invité à entrer un mot de passe.

N’utilisez pas le Wi-Fi dans un lieu public, pour mener des opérations privées, sensibles ou confidentielles

• Évitez de communiquer des informations privés (coordonnées bancaires, mots de passe) dans un lieu public.
• Les bornes Wi-Fi publics peuvent être piratées et les caméras dissimulés dans le tissu urbain peuvent intercepter vos saisies.
• Si ce n’est pas urgent, faites ce genre d’opérations au bureau ou à la maison

Téléchargez la vidéo : Wi-Fi Apprendre à le rendre plus sécurisé.

New Tools Bypass Wireless Router Security — Krebs on Security: http://krebsonsecurity.com/2011/12/new-tools-bypass-wireless-router-security/

Wi-Fi Security, Cracking WPA With CPUs, GPUs, And The Cloud: http://www.tomshardware.com/reviews/wireless-security-hack,2981-8.html

Securing Your Wireless Network, OnGuard Online: http://www.onguardonline.gov/articles/0013-securing-your-wireless-network

Intypedia, Lesson 12. Wi-Fi networks security: http://www.criptored.upm.es/intypedia/video.php?id=introduction-wifi-security&lang=en

Failles Informatiques de l’Entreprise Connectée

Cette nouvelle série de présentations s’adresse essentiellement au monde de l’entreprise. Bien évidemment les conseils qui seront données peuvent s’appliquer aussi pour les particuliers.

Toutefois l’actualité récente démontre que les entreprises sont de plus en plus souvent la cible des cyber-attaquants ou cyber-pirates.

Travaux à Mener Pour Renforcer la Sécurité Informatique de l’Entreprise Connectée.

Face à ces douze faiblesses, il faut mener douze travaux, qui ne sont pas herculéens !

Ce sont douze projets à mener à bien pour rendre votre entreprise moins sensible aux attaques informatiques

Téléchargez la vidéo : Failles Informatiques de l’Entreprise Connectée.

Tout ce que Facebook Sait sur Vous

Comment pouvez-vous récupérer toutes les données que Facebook connaît sur vous ?

Notamment toutes les activités qui vous concernent mais aussi les publicités sur lesquelles vous avez pu cliquer, les temps de connexion sur Facebook et d’autres informations personnelles.

Quand vous ouvrez votre session vous avez la possibilité d’éditer les paramètres de votre compte.

Allez dans les paramètres du compte, vous trouvez un résumé des paramètres généraux du compte et en-dessous vous voyez Télécharger une copie de vos données sur Facebook.

Cliquez sur le lien Télécharger une copie pour pouvoir lancer l’assistant Facebook qui va extraire les données vous concernant sur Facebook et les mettre à votre disposition sous forme d’un fichier.

Cliquez sur « Créer votre archive » Un message explique que l’opération peut prendre un certain temps: cliquez sur Créer mon archive.

Un autre message vous informe que vous serez prévenu lorsque les informations seront rassemblées par email: Cliquez sur OK.

Quelles sont les données que vous récupérées de cette façon.

En fait sur cette page vous avez la liste des données qui sont effectivement stockées sur Facebook et qui vous concernent.

Vous voyez que vous pouvez récupérer des informations générales comme celles sur vous-même, mais aussi l’historique du statut de votre compte: quand est-ce que vous avez supprimé ou réactivé votre compte.

Vous avez aussi les sessions actives, les publicités sur lesquelles vous avez cliquées, ainsi que d’autres informations comme vos adresses, vos applications utilisées, vos discussions instantanées, ou les lieux vous avez visités.

Toutes ces informations, et bien d’autres encore, vont être téléchargées dans cette archive que vous allez recevoir.

Vous voyez qu’il y a beaucoup d’informations auxquelles vous pouvez accédées et que vous pouvez récupérées, qui sont stockées dans Facebook et qui vous concernent: la liste est longue ! Vous voyez encore que les métadonnées de photos autrement dit, les données qui donnent les caractéristiques des photos sont aussi stockées dans Facebook ainsi que d’autres informations vous concernant.

En plus, de cet historique qui est en train de se constituer sous forme d’une archive, vous avez la possibilité, si vous retournez sur votre compte, d’afficher votre historique personnel.

Toutefois, cet historique personnel est très succinct par rapport à l’ensemble des données qui vont être récupérées dans l’archive.

Vous recevez un email vous prévenant que le téléchargement est terminé donc vous pouvez retourner sur les paramètres de votre compte: cliquez sur Télécharger une copie.

Cliquez sur télécharger l’archive.

Pour des raisons de sécurité, liées aux informations confidentielles contenues dans l’archive, vous devez fournir à nouveau votre mot de passe puis envoyez.

Stockez le fichier et enregistrez-le sous Downloads par exemple.

Ouvrez le dossier.

L’archive est au format ZIP.

Il faut extraire son contenu.

En fait Facebook a créé un fichier au format HTML avec une page d’accueil qui s’intitule index.htm.

Double-cliquez dessus pour l’ouvrir.

Le fichier s’ouvre.

Pour des raisons de clarté, fermez les onglets à coté de la page.

Dans la page ouverte, vous pouvez accéder au détail de toutes les informations qui vous concernent et qui sont stockées dans ce fichier.

Vous prenez connaissances de tous les événements, tous les paramètres qui sont des données de votre profil qui sont stockées dans Facebook.

De cette façon-là, vous avez la possibilité d’avoir une meilleure vision sur les données vous avez publiées.

Et, ainsi de savoir si vous devez supprimer ou non certaines photos, ou de rectifier des textes que vous regrettez peut être après coup d’avoir pu publier.

Téléchargez la vidéo : Tout ce que Facebook Sait sur Vous.

Comment Désactiver Son Historique Google ? [résolu]

33_Comment_Desactiver_Son_Historique_Google

Google enregistre quotidiennement vos déplacements à partir de votre smartphone sous Androïd, heure par heure et même moins.

Si vous utilisez un smartphone Androïd et que la fonctionnalité de localisation géographique est activée, ce qui est généralement le cas, Google sait, avec une très grande précision, à quel endroit vous étiez, tel jour et à telle heure.

Vous pouvez retrouver ces informations sur votre vie privée dans l’Historique du compte Google.

Dans l’Historique de votre compte, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité qui retrace tout l’historique de vos déplacements.

Vous verrez aussi comment désactiver l’historique de vos recherches, l’historique de votre navigation, l’historique des vidéos que vous recherchez sur YouTube, l’historique des vidéos YouTube que vous regardez, l’historique de vos commandes vocales (« Ok Google ») et l’historique qui provient de vos tablettes ou smartphones.

Téléchargez la vidéo : Comment Désactiver Son Historique Google ? [résolu].

Acheter En Ligne En Toute Confiance

Il n’existe pas de sécurité absolue. Toutefois, le respect de ces 7 consignes doit vous permettre d’acheter sur le web en toute confiance.

Vérifiez la réputation d’un site marchand

Si par exemple, vous souhaitez faire des achats sur le site web FNAC , lancez une requête sur un moteur de recherche comme : « Fnac avis consommateur ».

Lisez les résultats et faites vous votre propre opinion

  • Méfiez vous des avis trop élogieux
  • Méfiez vous des mécontents permanents

Le domaine du site doit correspondre au nom affiché de la société

Par exemple, dans l’adresse du site français d’Amazon, le domaine est amazon.fr :

  • http://www.amazon.fr/

Autre exemple:

  • Le domaine de http://www.fnac.com/ est fnac.com

L’emplacement du nom de la société en seconde position avant le .fr (ou .com, etc) est crucial.

Si le nom de la société n’est pas en seconde position, il s’agit probablement de sites sans rapport avec la société. Exemples (fictifs):

http://www.amazon.motpresse.com/

  • Nom de domaine: motpresse.com

http://fnac.hellomonde.fr/

  • Nom de domaine: hellomonde.fr

Vérifiez l’ancienneté du site grâce à son nom de domaine

Lorsqu’une société enregistre son nom de domaine, ces informations sont publiées dans une base appelée « Base Whois ». L’ancienneté du site peut être vérifiée en consultant ces bases avec des outils comme:

  • https://www.gandi.net/whois
  • http://whois.domaintools.com, etc.

Voir la vidéo pour la manipulation et les explications

Un site web qui existe depuis 10 ans inspire plus confiance qu’un site web créé il y a 10 jours.

Avant d’acheter

• Lisez les politiques de livraison et de retour
• Vérifiez qu’elles vous conviennent
• Cherchez les informations de contacts
• Vérifiez que vous trouver un numéro de téléphone, une adresse email, ou une adresse physique
• Offres « trop belles pour être vraies »
• Les prix cassés ne sentent pas bon, même pour du parfum de marque.
• Si vous avez le moindre doute (malaise, aspect du site, problème de traduction, autres): fuyez !

Au moment d’acheter

• Vérifiez la présence du cadenas à coté de l’adresse du site:
• Vérifiez que l’adresse du site débute bien par « https » (et pas seulement http)
• Si le navigateur affiche un message, généralement sur fond rouge, qui parle de « certificat de sécurité »
• Quittez le site !

Achetez ! Achetez ! 🙂

• Payez avec votre carte bancaire ou PayPal
• En cas de fraude, vous pouvez généralement obtenir un remboursement

Pas de code PIN

• Le code PIN sont les 4 chiffres associées à votre carte bancaire : il ne s’agit pas du cryptogramme à 3 chiffres qui est en clair au dos de la carte.
• Un site qui demande votre code PIN est à fuir
• Ni sur le web, ni ailleurs, ni même votre banque ne doit vous demander votre code PIN

Téléchargez la vidéo : Acheter En Ligne En Toute Confiance.