Qu’est-ce que le slipstreaming ?

Les services packs Windows sont des programmes qui corrigent les défauts des programmes originaux, ou bien apportent de nouvelles fonctionnalités. Un service pack (SP) s’exécute comme un programme. Lors de son exécution, il prépare les nouvelles versions corrigées des programmes à changer. Le service pack nécessite souvent un redémarrage de l’ordinateur, même s’il ne le demande pas toujours.

Pour un même produit, il existe plusieurs services packs identifiés par un numéro d’ordre (SP1, SP2, etc.) et jusqu’à maintenant le SP le plus récent englobe les SP plus anciens. Par exemple, il suffit d’installer le SP3 pour bénéficier des correctifs ou améliorations du SP2 et du SP1.

Il est impératif d’installer le dernier service pack pour maintenir son ordinateur le plus à jour possible. Cependant, même si c’est nécessaire ce n’est pas suffisant car la parution des services packs est toujours très tardive par rapport aux failles de sécurité. Aussi, Microsoft propose d’autres solutions pour pallier à ce problème, comme par exemple Microsoft Update pour télécharger des correctifs de sécurité.

L’inconvénient du SP est d’allonger le temps de manipulation par l’administrateur informatique. Si par exemple, vous installez Windows Seven sans le SP, vous devrez installer ensuite le SP1 pour avoir votre ordinateur à jour, soit un double travail. Ensuite, vous aurez encore une x Mo de correctifs à installer.

La technique du Slipstreaming est apparue avec Windows 2000 chez Microsoft. Cette technique permet d’intégrer directement les correctifs du service pack dans une distribution de Windows. Le Slipstreaming est à la portée d’un utilisateur chevronné et permet de disposer d’une version mise à jour de Windows Seven avec le dernier service pack et les derniers correctifs de sécurité.

L’avantage est d’avoir un gain de temps appréciable puisque l’installation de Windows Seven ne nécessite plus l’application du service pack et des correctifs téléchargés, sauf les nouveaux correctifs parus depuis votre dernière intégration.

Par contre, vous n’aurez pas la possibilité de désinstaller le service pack avec cette méthode.Vous trouverez la description détaillée de la technique d’intégration en faisant une recherche de Slipstreaming sur Google par exemple, ou vous pouvez utiliser l’excellent produit vLite qui simplifie considérablement les manipulations à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *