Vol d’identité sur Internet

Les données privées sont la nouvelle monnaie d’échange sur Internet.

A ceux qui prétendent n’avoir rien à cacher, un juriste leur répondait: « Pourquoi mettez-vous des rideaux à vos fenêtres ? ».

Si le mot peut faire sourire, malgré sa pertinence, la réalité du Web n’est pas toujours gaie.

Le harcèlement d’un individu peut se propager et s’amplifier avec les réseaux sociaux. Ces persécutions conduisent parfois certains jusqu’au suicide. Même si cette situation est exceptionnelle, elle n’en demeure pas moins dramatique.

Qu’est-ce que le vol d’identité ?

Le vol d’identité, ou usurpation d’identité, a lieu lorsqu’une personne récupère des informations personnelles de la victime pour se faire passer pour elle afin de commettre un délit ou un crime.

Cette technique criminelle consiste donc à usurper une identité afin de « brouiller » les pistes et éviter que les forces de l’ordre « remonte » jusqu’au coupable. Celui-ci bénéficie d’un sentiment d’impunité. Cela lui permet de commettre ces crimes sans être inquiété.

Le vol d’identité est le crime qui augmente le plus vite en Californie en… 2002. Dix ans plus tard, ce phénomène est présent en France, Belgique, Suisse et consorts.

Le vol d’identité numérique est une activité criminelle qui prend de plus en en plus d’ampleur. Le vol d’identité consiste à utiliser les informations d’identité (nom, prénom, date de naissance, téléphone, adresse, etc.) d’une autre personne afin de se faire passer pour elle. L’usurpation de plaques d’immatriculations de voiture est aussi une pratique répandue.

Les renseignements personnels concernent des informations qui permettent d’identifier une personne:

  • Le nom, prénom, date et lieu de naissance,
  • Le numéro de téléphone fixe ou mobile,
  • L’adresse physique personnelle ou l’adresse email personnelle,
  • L’adresse physique professionnelle ou l’adresse email professionnelle,
  • Numéro de la carte d’identité ou du passeport,
  • Numéro d’identification nationale,
  • Numéro de permis de conduire,
  • Numéro de compte bancaire et numéro d’identification personnel.

Vous vous demandez certainement comment ces informations peuvent servir des criminels.

A quoi sert l’usurpation d’identité ?

Le vol d’identité permet à un criminel d’obtenir un crédit ou un prêt personnel à votre nom. Tandis que lui obtiendra le montant du prêt, il ne vous restera plus qu’à payer les mensualités.

Il peut aussi faire ouvrir un compte de téléphone cellulaire en usurpant votre nom.

Le criminel peut aussi usurper votre identité pour obtenir un document officiel, comme un permis de conduire avec sa photo et votre nom et adresse.

Dans le domaine de l’emploi, une femme a découvert qu’elle était victime d’une usurpation d’identité en postulant à un travail. L’employeur l’a informé qu’elle était déjà recensée comme salariée de l’entreprise. Dans cet exemple, l’usurpatrice était une proche de la victime.

Un usurpateur peut aussi louer un appartement sous un nom d’emprunt qui correspond à une personne réelle.

Toutefois, le vol d’identité ne se limite pas à des questions d’argent ou de biens matériels. Il peut être bien plus grave.

A la suite d’un banal contrôle des forces de l’ordre, une personne innocente a eu des ennuis (temporaires mais très désagréables) car un criminel agissait sous couvert de son identité et à son insu.

Comment Internet simplifie-t-il le vol d’identité ?

Avec Internet, il devient de plus en plus facile de se faire voler ses renseignements personnels.

Il existe des programmes qui sont spécialisés dans la récupération d’informations personnelles. Ces programmes (spywares) s’installent souvent à votre insu. Vous pouvez les éliminer à l’aide d’un anti-virus généraliste:

ou spécialisé comme ceux-là:

Le vol d’identité simplifié

Le vol d’identité devient de plus en plus simple grâce aux informations personnelles laissées volontairement à la disposition du grand public par les internautes eux-mêmes, les sociétés et même les administrations publiques sur le web.

De manière générale, il est estimé qu’environ 90% des informations sont ouvertes au public. En langage de renseignement, il s’agit d’informations blanches. Une information blanche est une information aisément et licitement accessible.

A titre d’exemple, la toute nouvelle stratégie secrète d’une entreprise peut se trouver publiée dans l’annexe du rapport des commissaires aux comptes. Ce rapport est directement téléchargeable à partir du site Web de l’entreprise concernée.

Pour en revenir au vol d’identité, les sources deviennent littéralement innombrables. Vous allez pouvoir le vérifier par vous-même.

Important. Avant tout, téléchargez, installez et exécutez le logiciel suivant qui vous permet d’effacer les cookies de votre ordinateur avant de faire les recherches : CCleaner.

Maintenant, lancez les recherches suivantes sur vous même en combinant les critères.

Par exemple, si je suppose que vous vous nommez John Doe et que vous résidez à VilleBidon, vous pouvez essayer dans Google, puis Yahoo et enfin Bing, les recherches suivantes:

  • « John Doe »
  • « Doe John »
  • JohnDoe
  • John Doe VilleBidon
  • etc.

Vous avez peut-être déjà récupéré un âge, une date de naissance, une ancienne adresse email oubliée.

Faites aussi une recherche à partit de votre adresse email. Par exemple, si votre adresse email est john.doe@emailbidon.com:

  • john.doe@emailbidon.com
  • john.doe (at) emailbidon.dom
  • john.doe (at) email (point) com
  • etc.

Pensez à élargir à d’autres moteurs de recherche que Google. Malgré sa pertinence, il lui arrive de passer à coté de résultats que Yahoo peut trouver par exemple.

La moisson sera encore meilleure avec les sites spécialisés comme:

ou les sites de réseaux sociaux:

Les américains disposent de sites web encore plus intrusifs:

Le premier site permet notamment d’obtenir des informations personnelles comme votre revenu annuel, la valeur de votre maison ou vos antécédents juridiques.

Dans un prochain article, vous saurez comment détruire les preuves de votre présence sur le web.

Lire aussi l’article Comment connaître l’identité de quelqu’un sur Internet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *