Formation pour se préparer au règlement européen sur la protection des données personnelles (dit « RGPD ») dans Office 365 et SharePoint

Toute entreprise qui stocke tout type d’informations personnelles identifiables d’un citoyen européen, y compris ceux qui n’habitent pas l’union européenne, doit se conformer à un nouvel ensemble de règles strictes pour protéger les données personnelles.

Afin de comprendre les enjeux, les conséquences et les contraintes de cette réglementation, nous organisons une formation spécifique sur la RGPD pour SharePoint et Office 365.

Dans cette formation, vous apprendrez l’essentiel de la RGPD. Vous découvrirez aussi les mesures à prendre pour atteindre et maintenir la conformité avec Office 365 et SharePoint. Vous verrez comment les outils, comme par exemple ceux d’Office 365, peuvent vous aider concrètement à atteindre la conformité aux fonctionnalités exigées. Enfin, vous découvrirez comment les autres entreprises se sont préparées à la RGPD.

Durée : 1 jour.

Pour en savoir plus et connaître les modalités : http://coudr.com/contact

Claude Couderc est nommé Expert référent Messagerie Travail Collaboratif par Orsys

« La première brique d’un système d’information porte sur la messagerie d’entreprise (Exchange, Lotus, Postfix). Elle centralise l’essentiel des échanges, internes comme externes. Dans le prolongement de l’e-mail, on trouve les services de communications unifiées tels que la messagerie instantanée et la visioconférence portées chez Microsoft par Skype for Business. L’étape suivante, c’est le travail collaboratif qui vise à capitaliser sur l’intelligence collective. Toujours dans le monde Microsoft, SharePoint permet la gestion et le partage de contenus à travers la création de sites Web collaboratifs. » (Extrait du catalogue de formation aux technologies numériques d’Orsys).

Claude Couderc, de la société Claude Couderc Consulting, est nommé Expert référent de la Messagerie et du Travail Collaboratif par Orsys.

C’est évidemment un honneur et un privilège. Merci Orsys !

Livre pour administrer et dépanner IIS 10 pour Windows 2016

Livre Administrer IIS 10 de Microsoft Windows Server 2016: Concepts et 42 Travaux Pratiques
Livre IIS 10

L’objectif du livre Administrer IIS 10 de Microsoft Windows Server 2016: Concepts et 42 Travaux Pratiques (494 pages) est de vous rendre rapidement autonome et opérationnel dans l’utilisation d’Internet Information Services pour Windows Server 2016 (IIS 10).

Vous pouvez ainsi vous former à IIS 10, uniquement avec l’aide de ce livre.

Vous serez en mesure de comprendre le fonctionnement d’IIS 10, afin de pouvoir le configurer, le sécuriser, le dépanner, le maintenir en condition opérationnelle et améliorer ses performances.

Vous utiliserez des commandes PowerShell et AppCmd, ainsi que des outils moins connus mais très utiles comme NETSH, DISM, SC, SFC, etc.

Vous apprendrez aussi à utiliser le moniteur réseau intégré au navigateur pour visualiser les échanges entre le client et le serveur IIS.

Une méthode pour apprendre

Vous pourrez vous entraîner grâce aux 42 Travaux pratiques corrigés !

Chaque exercice est composé d’un descriptif de l’objectif. Puis la solution est présentée et commentée, étape par étape, jusqu’à l’atteinte de l’objectif.

Afin de vous assurer d’être sur la bonne voie, de nombreuses copies d’écrans illustrent la solution. Enfin, un récapitulatif vous rappelle ce que venez d’apprendre dans l’exercice.

Cas d’usage proposés dans ce livre

Vous apprendrez à :

  • Installer le rôle Web Server (IIS) par défaut avec le Gestionnaire de serveur
  • Afficher les modules correspondants aux services de rôle installés
  • Faire apparaître les icônes des fonctionnalités installées
  • Identifier si une fonctionnalité est au niveau du serveur ou d’un site
  • ou les deux
  • Utiliser DISM pour ajouter la fonctionnalité de Redirection HTTP de IIS
  • Utiliser Windows PowerShell pour installer complètement IIS
  • Modifier la configuration de IIS par ajout et suppression de fonctionnalités
  • Exporter la configuration et le contenu entier d’un serveur IIS
  • Importer un package pour faire une restauration
  • Découvrir les liens entre les principaux services de IIS
  • Comprendre une fonctionnalité peu connue de IISRESET
  • Agir à distance sur un autre serveur IIS
  • Éditer avec précaution applicationHost.config
  • Sauvegarder la configuration avec AppCmd
  • Créer un site web avec AppCmd
  • Afficher les caractéristiques principales des sites avec AppCmd
  • Accéder aux informations de configuration avec AppCmd
  • Arrêter un site web avec AppCmd
  • Créer un site web avec PowerShell
  • Afficher les caractéristiques principales des sites avec PowerShell
  • Afficher les caractéristiques principales des sites avec AppCmd
  • Démarrer un site web avec PowerShell
  • Configurer l’administration distante
  • Installer le service DNS Windows
  • Créer des sites sans entête d’hôte
  • Créer des sites avec des entêtes d’hôte
  • Installer et configurer une application ASP.NET
  • Installer une application PHP
  • Contrôler l’expiration du contenu
  • Activer le Suivi des demandes ayant échoué
  • Créer une règle de suivi des demandes ayant échoué
  • Ajouter un document par défaut
  • Créer un pied de page pour tous les sites
  • Activer l’exploration de répertoire
  • Créer un répertoire virtuel
  • Installer et configurer une page d’erreur personnalisée
  • Paramétrer une redirection permanente vers un autre emplacement
  • Créer un certificat auto-signé grâce au module Certificats de serveur
  • Créer un site Web en HTTPS (port 443) avec un certificat SSL
  • Refuser l’accès à une adresse IP à votre site web
  • Définir une méthode d’authentification
  • Modifier les permissions NTFS
  • Activer la journalisation avec les formats W3C
  • IIS et NCSA
  • Ajouter un nouveau champ personnalisé
  • Créer un fichier journal et d’événement ETW
  • Activer le journal IIS-Logging
  • Sauvegarder la totalité de la configuration de IIS
  • Restaurer le site web par défaut
  • Créer un nouveau pool d’applications
  • Affecter un pool à un site web
  • Débugger une application ASP.NET sans être un développeur
  • Contrôler le fonctionnement de la compression de sortie
  • Activer le WebDav
  • Et bien plus encore !

Nettoyer le cache du Windows Store

L’introduction de Windows Store permet de transformer les logiciels en applications.

Cette transformation n’est pas seulement linguistique car elle change aussi le fonctionnement de l’application.

Vous pouvez pas exemple installer certaines applications sur une clef USB à partir d’un ordinateur puis utiliser cette même clef sur un autre ordinateur pour exécuter l’application. Certes, ce n’est pas une réelle nouveauté car c’est généralement possible avec les programmes qui ne nécessitent pas d’installation sur l’ordinateur. Ce qui est nouveau est la transparence avec laquelle c’est fait.

Une autre modification concerne le cache des applications. En effet, Windows met en cache les téléchargements effectués à travers le Windows Store.

Si un téléchargement est interrompu, ou s’il s’interrompt, ce cache peut provoquer des problèmes. Bien évidemment, il consomme aussi de la place sur votre disque.

Microsoft propose un outil qui permet d’effacer le cache du Windows Store, il s’agit de l’utilitaire intitulé WSReset.exe.

Son utilisation est très simple.

Pour exécuter WSReset.exe et donc pour vider le cache du Windows Store, il suffit d’ouvrir une invite de commande et de taper WSReset (ou WSReset.exe) puis de faire entrée.

Une autre méthode consiste à ouvrir une invite d’exécution. Pour cela, il faut appuyer en même temps sur la touche Windows du clavier et la touche R. Ensuite, dans la boîte de dialogue intitulée Exécuter, il faut taper WREset (ou WSReset.exe) puis cliquer sur OK.

L’exécution de WSReset est un peu déroutante. En effet, aucun message n’apparaît au début comme s’il ne se passait rien. Toutefois, le programme est bien en train de nettoyer le cache.

La bonne nouvelle est que plus longtemps vous ne verrez rien se passer, plus grand est l’espace disque que vous récupérerez.

L’autre bonne nouvelle, c’est qu’à l’issue de l’opération, le Windows Store apparaîtra, ce qui signifie que l’opération de nettoyage du cache des applications est terminée.

Augmenter la taille limite des fichiers indexés par SharePoint

Par défaut, SharePoint limite l’indexation d’un document à 16 Mo, même si celui-ci à une taille supérieure à 16 Mo. Autrement dit, seuls les premiers 16 Mo d’un document sont indexés par SharePoint.

Pour découvrir, les limitations et frontières logicielles pour SharePoint 2013 et SharePoint 2016 : https://technet.microsoft.com/library/mt493258(v=office.16).aspx

Si c’est limite peut paraître raisonnable, l’analyse montre que la taille moyenne des fichiers a tendance à augmenter avec le temps. Certains fichiers dépassent allègrement la taille de 16 Mo.

Heureusement, il est possible de modifier cette limite.

L’interface graphique de l’administration centrale SharePoint ne propose pas de menu pour modifier ce paramètre.

La modification doit donc se faire avec un petit script SharePoint PowerShell.

# Nouvelle valeur de la limite de la taille de fichier à indexer en Mo
# La valeur maximale autorisée est 64 Mo
$limit = 64

# Instance de l'objet de l'application de service de la recherche SharePoint
$ssa = Get-SPEnterpriseSearchServiceApplication
$ssa

# Récupère la valeur actuelle de la propriété MaxDownloadSize
$ssa.GetProperty("MaxDownloadSize")

# Met à jour la valeur de la propriété MaxDownloadSize
$ssa.SetProperty("MaxDownloadSize",$limit)
$ssa.Update()

# Redémarre l'application de service du moteur de recherche de SharePoint 2010
Restart-Service OSearch14

# Redémarre l'application de service du moteur de recherche de SharePoint 2013
Restart-Service OSearch15

# Redémarre l'application de service du moteur de recherche de SharePoint 2016
Restart-Service OSearch16

La taille limite des fichiers indexés par SharePoint a été modifiée. La nouvelle valeur a été prise ne compte après le redémarrage du service du moteur de recherche de SharePoint.