Avantages de SharePoint Server 2010

SharePoint Server 2010 est un logiciel qui vient s’ajouter littéralement à SharePoint Foundation 2010. Autrement dit, toutes les fonctionnalités présentes dans SharePoint Foundation 2010 sont aussi disponibles dans SharePoint Server 2010.

Vous trouverez ci-dessous une présentation succincte de quelques-unes des nombreuses améliorations de SharePoint Server 2010.

Après une mise à jour, les sites SharePoint 2007 peuvent continuer de fonctionner avec leur ancienne interface. L’administrateur peut pré-visualiser l’application avec la nouvelle interface et basculer à volonté sur cette dernière.

Pour la gestion des performances, SharePoint intègre des agents qui surveillent les ressources consommées. Il peut aussi s’autocorriger sur certains aspects.

L’administration par le Web est améliorée grâce à une évolution de l’interface d’administration. La mise à disposition de centaines de nouvelles cmdlets permet d’utiliser PowerShell pour administrer les serveurs de façon automatisée.

Les fonctionnalités de recherches ont été améliorées, avec ou sans FAST Search Server 2010 for SharePoint.

Maintenant, il est possible d’affiner les recherches par documents, par auteurs, etc. et d’utiliser des jokers. Le correcteur orthographique FAST Search for SharePoint rajoute les suggestions sur les requêtes fréquentes, et fournit une navigation plus flexible avec les vignettes de prévisualisation qui incluent la navigation dans les diapositives PowerPoint.

La pertinence des requêtes est améliorée par rapport à SharePoint 2007 grâce à l’utilisation de critères, issus de données sociales, tels que les tags et le nombre de clics. FAST Search rajoute des possibilités de réglage de pertinence à partir de corpus spécialisés ou d’applications externes.

La recherche de personnes est améliorée car basée sur les réseaux sociaux et des algorithmes utilisant les expertises et l’expérience des utilisateurs. Il existe aussi la possibilité de faire une recherche de noms de personnes par reconnaissance phonétique.

SharePoint Server 2010 renforce le « Social feedback ». L’utilisateur peut noter les pages, noter ses propres remarques et décider de les rendre publique ou non.

« Mon site » est personnalisable par rôle et par utilisateur. Mon site est un site SharePoint personnel propre à chaque utilisateur. Il donne à chacun accès à son contenu, à son profil et réseau social. L’interface de navigation Silverlight permet d’explorer l’organigramme de la société.

Les types de contenu et les taxonomies sont dorénavant transversaux aux sites et aux fermes de serveurs. Les taxonomies peuvent être hiérarchiques et avec les folksonomies elles permettent une navigation par métadonnées. Les ensembles de documents permettent la gestion d’un ensemble de documents comme un objet unique pour le flux de travail.

En matière de gouvernance, la gestion d’enregistrement permet de définir des stratégies de gestion des informations complexes à plusieurs niveaux.

Dans Excel Services, le rendu HTML est amélioré avec des possibilités d’interactivité comme les tableaux croisés dynamiques.

Dans PerformancePoint Services, les améliorations portent globalement sur les tableaux de bord, les indicateurs clés, et les fonctions de navigation (arbres).

SQL Server PowerPivot pour SharePoint offre une nouvelle technologie de gestion mémoire pour les bases de données. Cela permet aux utilisateurs d’Excel et d’Excel Services de naviguer dans de grandes quantités de données sans avoir à créer de cube OLAP (OnLine Analytical Processing).

L’application Visio est dotée d’une fonction de conception de flux de travail. Une fois le flux de travail conçu dans Visio, il pourra être importé dans SharePoint Designer 2010, où il sera paramétré.

InfoPath Forms Service permet d’avoir des formulaires Web graphiquement plus riches qu’avec la version 2007. Les formulaires peuvent être utilisés en mode déconnecté, lorsque la liste du formulaire est synchronisée avec SharePoint Workspace.

Le service Access Service permet de publier les bases de données Access sur un site SharePoint de façon à ce qu’elles puissent être centralisées et accessibles par un navigateur Web.

Avec les solutions Sandboxed (« bac à sable »), les développeurs ont la possibilité de faire des développements déployables sans nécessité d’obtenir les autorisations d’administration. En contrepartie, ils disposent d’un environnement limité en termes de ressources.

Il ne vous reste plus qu’à essayer gratuitement SharePoint 2010 pour mieux découvrir l’intérêt de ces fonctionnalités !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *