Est-il possible de retrouver le contenu d’un ancien site web disparu ?

Lorsque vous surfez sur Internet, vous arrivez sur des sites web dont le contenu vous intéresse ou vous plaît. Puis vous prenez l’habitude de le fréquenter régulièrement, sans penser toutefois à enregistrer sur votre disque dur de votre ordinateur les fichiers intéressants. Mais un jour le site ne répond plus, bien que vous ayez bien tapé la bonne adresse dans votre navigateur. Ou bien, lors d’une recherche sur votre moteur de recherches, celui-ci vous indique la page d’un site qui vous intéresse. Lorsque vous cliquez sur ce lien dans Google, le site indique que la page n’existe pas, avec une erreur numéro 404 ou un message personnalisé.

Est-il possible de retrouver le contenu d’un ancien site web disparu ?

La réponse est affirmative. Le web possède ses propres archives. Les archives du web sont indépendantes du webmaster, ou du propriétaire du site web archivé. L’archive Internet la Machine Wayback est un service qui permet aux internautes de visiter les versions archivées des sites Web. Elle vous permet de surfer à travers plus de 150 milliards de pages Web archivées depuis 1996.

Comment marche la Machine Wayback ?

Sur la page d’accueil de la Machine Wayback, les internautes saisissent l’adresse d’un site web (par exemple : questcequecest.com ou www.google.fr). Puis vous cliquez sur le bouton Take me Back.

La Machine Wayback affiche alors les pages archivées du site, par années (2014, 2013, 2012, etc.). Il ne vous reste plus qu’à sélectionner une date, par exemple Oct 15, 2012 et vous pouvez surfer sur une version archivée du site Web du 15 octobre 2012.

Par exemple, pour voir directement le résultat pour le site Qu’Est-Ce Que C’est ?, cliquez sur ce lien : Qu’Est-Ce Que C’est ? en 2012 Comme vous pouvez le constater, le contenu de 2012 n’a plus rien à voir avec celui d’aujourd’hui car le propriétaire du site a changé entre temps. Soyez donc attentif que le contenu d’un site peut être entièrement différent, d’une année à l’autre.

Par ailleurs, il est possible que la Machine Wayback n’ait pas archivé l’intégralité d’un site, ni tout le temps. Autrement dit, il peut exister des trous dans les dates.

Enfin, nous supposons que l’archivage des sites américains est favorisé, au détriment des autres sites non-US.

Malgré ces inconvénients et grâce à la Machine Wayback, nous avons pu récupérer un fichier que l’administrateur d’un site avait supprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *