Nouveautés de SharePoint Server 2016 IT Preview

Un premier article présente les principales améliorations et nouveautés de SharePoint Server 2016 IT Preview pour les fichiers et les bibliothèques.

Un second article précise les apports attendus de SharePoint Server 2016 IT Preview liés à la fonctionnalité hybride.

La topologie MinRole est détaillée dans l’article Installation SharePoint Server 2016 Preview.

Cet article est une explication des autres nouveautés et améliorations indiquées dans New and improved features in SharePoint Server 2016 IT Preview.

Connexions chiffrées

Chiffrement TLS 1.2

SharePoint Server 2016 IT Preview supporte le chiffrement TLS 1.2 pour le chiffrement des connexions avec un client, ainsi que lors la connexion à d’autres systèmes, par exemple lors de l’exploration des sites Web.

Pour rappel, il existe une vulnérabilité dans SSL 3.0 qui permet à un attaquant de décrypter les données. C’est pour cette raison que certaines fonctionnalités de SharePoint désactive par défaut SSL 3.0, ainsi que l’algorithme de chiffrement RC4, qui est aussi victime d’une faiblesse.

Par ailleurs, Microsoft incite fortement de tester l’ensemble des scenarios de connexion SSL / TLS / HTTPS avec SharePoint Server 2016 IT Preview, en particulier en cas d’existence d’un logiciel tiers.

Chiffrement de connexion SMTP

La connexion entre le serveur SMTP et SharePoint Server 2016 Preview peut être chiffrée.

Le détail des exigences nécessaires pour négocier le chiffrement de la connexion avec un serveur SMTP est explicité dans l’article New and improved features in SharePoint Server 2016 IT Preview.

A noter que si SharePoint est configuré pour utiliser le chiffrement de connexion SMTP, il enverra uniquement des emails chiffrés une fois que la négociation de connexion a été établie avec succès. Si la négociation échoue, il n’enverra pas d’emails non chiffrés. Si SharePoint n’est pas configuré pour utiliser le chiffrement de connexion SMTP, il enverra toujours des emails non chiffrés, même si le serveur SMTP prend en charge le chiffrement de connexion.

A noter aussi, bien que cela soit indépendant du chiffrement, qu’il est possible d’utiliser des ports SMTP autre que la valeur par défaut (25).

Nouveautés SharePoint 2016 : Chiffrement SMTP et changement du port par défaut
Le détail de la configuration du changement de port par défaut est du serveur SMTP est explicité dans l’article New and improved features in SharePoint Server 2016 IT Preview.

Access

Access Services supporte les applications Office. Autrement dit, vous pouvez ajouter une application Office Access (par exemple une carte Bing) à votre application Access hébergée sur SharePoint Server 2016 Preview, puis sélectionner les données à afficher dans la carte.

Autre nouveauté disponible dans SharePoint Server 2016 Preview: si vous avez créé directement une application Access sur un site SharePoint, vous pouvez mettre à jour la version actuelle. Cette possibilité est déjà présente dans SharePoint Online.

Lors de la visualisation de données Access dans un composant de webpart, il devient possible d’exporter les données directement dans Excel via la fonctionnalité « Télécharger dans Excel »

Le Contrôle des éléments associés a été amélioré. Ce contrôle répertorie et résume les données d’une table ou d’une requête liée.

Le contrôle de listes déroulantes liées est maintenant disponible et supporté dans les applications Access web.

Contenu sensible

Grâce au composant Data loss prevention (DLP) (Protection contre la perte de données) du Centre de découverte électronique, vous pouvez faire des requêtes pour rechercher du contenu sensible dans SharePoint Server 2016 IT Preview, SharePoint Online et OneDrive Entreprise.

Par exemple, si vous souhaitez connaître tous les fichiers qui évoquent les cartes de crédit, vous créez un cas de découverte électronique dont la requête sera de type SensitiveType= »Numéro de carte de crédit|5.. ».

A ce jour, il est possible d’interroger jusqu’à 51 types différents d’informations sensibles : cartes de crédit, numéros de passeport, numéros de sécurité sociale, etc.

Consultez l’article de Microsoft Utilisez DLP dans SharePoint Online pour identifier les données sensibles stockées sur les sites pour en savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *